Projet de prochaine publication de l’ « Histoire veritable de la vie de Jean de Labadie », éditée par Nicolas Fornerod dans le cadre d’un projet dirigé par Maria-Cristina Pitassi (Institut d’Histoire de la Réformation, Genève) et financé par le Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique.

Le parcours de Jean de Labadie (1610–1674) à travers les grands courants spirituels de son temps est l’un des plus fascinants de l’histoire de la spiritualité du XVIIe siècle : d’abord jésuite, puis prêtre proche des jansénistes, il devient ensuite ministre calviniste, exerce une influence déterminante sur le piétisme, avant de terminer sa quête stérile du lieu de la « véritable Église » comme « labadiste », entouré de ses propres fidèles. Ce parcours singulier se situe également au cœur de l’aventure mystique du Grand Siècle. Reçu avec enthousiasme par les institutions qu’il a rejointes, puis décrié au moment où il s’en est séparé, Labadie n’a jamais laissé indifférent. Sa personnalité et son œuvre n’ont cessé d’intriguer ses contemporains ; toutes sortes de rumeurs ont circulé en Europe sur son compte ou au sujet de ses pratiques religieuses, si bien que sa vie est devenue un objet hautement controversé. Toute une production de « vies » de Labadie, polémiques ou apologétiques, a vu le jour. L’objectif principal de ce projet consiste à procurer une édition critique richement annotée de l’une des pièces majeures – la seule qui soit encore inédite – de ce vaste ensemble de biographies. Le manuscrit intitulé « Recueil de Histoire veritable de la vie de Jean de Labadie, pasteur, humble serviteur de Dieu et fidele ministre de Jesus Christ, contenue en trois livres ou parties, conformement aux trois estats dans lesquels il a vescu », qui est conservé à la Bibliothèque de Genève sous la cote ms fr. 68, constitue en effet une source de première importance. Récit de la vie de Labadie depuis sa naissance en 1610 jusqu’à son arrivée à Montauban en 1650, peu après son passage au calvinisme, ce texte, qui rend compte à la fois d’une expérience mystique et du mouvement d’une conversion, contient des informations irremplaçables sur la formation spirituelle de Labadie, son expérience intérieure, et les motivations religieuses qui l’ont conduit à sortir de la Compagnie de Jésus, puis à embrasser la foi réformée. Qu’il s’agisse d’une autobiographie écrite à la troisième personne ou d’une biographie basée sur des informations de première main témoignant de la réception de Labadie par son cercle de proches, ce document présente en tous les cas un intérêt exceptionnel. Outre l’analyse rapprochée du contenu de l’« Histoire veritable », envisagée comme construction textuelle d’un itinéraire providentiel, nous nous attacherons à reconstituer, à partir d’une enquête minutieuse dans les sources d’archives, le contexte institutionnel et de controverse confessionnelle qui a déterminé la production de ce récit de vie, et à mettre ce dernier en perspective en le confrontant aux textes de Labadie à caractère autobiographiques, à la biographie posthume attribuée à son principal disciple Pierre Yvon et aux récits biographiques de ses adversaires. Nous tenterons ainsi de cerner les usages et les représentations des récits de la vie de Labadie dans leur relation avec les pratiques d’écriture spirituelle du XVIIe siècle. Les résultats de cette recherche seront exposés dans une introduction substantielle et dans l’appareil critique de l’édition l’« Histoire veritable », à laquelle sera jointe en appendice un dossier de documents d’archives concernant l’activité de Labadie en France et à Genève.


Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location